[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Les boules de poils


Que sont exactement ces boules de poils ?

Les chats sont des créatures très propres, et votre chaton passe environ cinq heures par jour à s'occuper de sa toilette. C'est pendant ces "séances d'auto-toilettage" qu'il ramasse avec sa langue des poils sur son pelage. Ces poils sont difficiles à recracher, aussi va-t-il en avaler la majeure partie. La plupart du temps, cela ne posera aucun problème ; les poils suivront le cours du processus digestif. Il arrive pourtant qu'ils restent dans l'estomac et forment une boule de poils.


Comment le chaton peut-il s'en débarrasser ?

En général, lorsqu'une boule de poils atteint une certaine taille, la chat la vomit (vous verrez peut-être ces amas de poils en forme de saucisse), même si dans certains cas elles peuvent être évacuées par les selles. Quoi qu'il en soit, elles causent rarement de véritables problèmes. De temps à autre, cependant, le chat peut éprouver une certaine difficulté à évacuer une boule de poils ; il aura alors des haut-le-cœur et des accès de vomissements. Si son état vous inquiète, n'hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

Dans certains cas, très rares, le chat ne parvient pas à évacuer la boule de poils, et une intervention chirurgicale est alors indispensable. Heureusement, il s'agit là de cas tout à fait exceptionnels.


Comment prévenir la formation de boules de poils ?

L'un des meilleurs moyens de prévenir la formation de boules de poils consiste à toiletter régulièrement votre chaton. Prenez cette habitude lorsqu'il est très jeune, et il s'y accoutumera très vite.


Le toilettage préventif

Il convient de bien choisir le type de brosse que vous utilisez pour le toilettage de votre chaton, et votre vétérinaire pourra vous conseiller à ce sujet. Les propriétaires de chatons à poils courts préfèrent souvent les brosses en gomme ou en caoutchouc. Elles sont suffisamment souples pour ne pas gêner l'animal et enlèvent très bien les poils superflus. Si votre chaton a des poils longs, vous devrez le toiletter avec encore plus de soin et de précautions. Un peigne métallique à larges dents est sans doute l'outil idéal. Il vous faudra toiletter votre chaton plus souvent au printemps et en été, car c'est pendant ces saisons qu'il perdra le plus de poils. Ce toilettage n'est pas forcément une corvée, car il permet de renforcer le lien qui vous unit à votre chaton ; quelques caresses ou des jeux permettront d'ailleurs de conclure agréablement la séance.


L'alimentation joue-t-elle un rôle dans la prévention de la formation des boules de poils ?

L'expérience semble démontrer qu'une alimentation sèche à haute teneur en fibres telle que Hill's™ Science Plan™ Hairball Formula peut permettre de réduire la formation de boules de poils dans le système digestif. Demandez conseil à votre vétérinaire.


Les boules de poils ne sont certes pas agréables, mais elles n'ont rien de très inquiétant

La vision de votre chat essayant de se débarrasser d'une boule de poil peut vous paraître inquiétante, mais vous devez vous souvenir que la plupart des chats rencontrent de temps à autre ce genre de problème, et qu'il n'y a là aucun motif sérieux d'inquiétude.


[ ↑ skip to content ↑ ]