[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Garder votre chaton au plus proche de chez vous

Les chats d'extérieur peuvent vivre de nombreuses expériences amusantes mais ils courent également plus de risques : circulation, chiens, autres chats, ils peuvent attraper des puces et toutes sortes de maladies… la liste est longue. Naturellement, donner à votre chat accès à l'extérieur peut être une expérience angoissante. Heureusement, plusieurs astuces peuvent vous aider à protéger votre félin.

Quand ?

Ne laissez pas sortir votre chaton à la rencontre d'autres chats avant qu'il ait complété tous ses vaccins. Mieux vaut également attendre que votre chaton soit stérilisé ou castréavant de lui donner accès à l'extérieur. Les chats mâles non castrés ont tendance à patrouiller sur un territoire beaucoup plus vaste et à se battre avec d'autres chats mâles. Fréquemment, les morsures d'autres chats peuvent mener à l'apparition d'abcès, et même au développement d'une maladie virale. Lorsque votre chat aura complété ses premiers vaccins et sera stérilisé ou castré, il aura à peu près six mois et sera beaucoup plus capable de s'occuper de lui-même.

 

Choisir le moment opportun

Mieux vaut laisser sortir votre chat le matin plutôt que la nuit car la visibilité réduite accroît considérablement le risque d'accident de la route. Idéalement, quelques semaines avant de laisser sortir votre chat, habituez-le à des horaires réguliers de repas plutôt que de lui laisser libre accès à sa nourriture. En laissant sortir votre chat juste avant de manger, la faim l'encouragera à revenir aux heures de repas. Vous pouvez également entraîner votre chat à reconnaître un son particulier. Si vous secouez une clochette, des clefs ou employez le « clicker training » chaque fois que vous lui offrez un repas ou une friandise, votre chat saura que vous êtes à proximité avec de la nourriture lorsqu'il entendra ce son. Par compte, secouer le sachet de croquettes et vous pourriez très bien attirer tous les chats du voisinage. De même si vous laissez le repas de votre chat dehors. Ceci pourrait peut-être attirer d'autres chats dont le votre a peur, le décourageant ainsi à revenir à la maison.

 

Précautions

Un collier équipé d'une petite clochette signalera l'arrivée de votre chat, réduisant ainsi ses chances d'attraper des oiseaux tout en vous permettant d'entendre s'il est à proximité. Au cas où votre chat se perde et quelqu'un le retrouve, la micropuce d'identification augmente considérablement les chances qu'il vous soit retourné. Il existe également certains organismes qui proposent des plaques d'identification codées pour attacher au collier de votre chat. Non seulement un système d'identification efficace, cette méthode vous permet également de protéger vos coordonnés. Avec les plaques classiques indiquant nom, adresse et numéro de téléphone, certains propriétaires ont connu la malheureuse expérience d'être convié à un point de rendez-vous afin de récupérer leur chat, pour retrouver leur maison cambriolée à leur retour.

Vous servir de l'odeur de votre chat pour marquer les bords de votre maison ou jardin peut également aider à le faire revenir : une partie de son couchage, quelques-uns de ses poils ou bien même le contenu de sa litière peuvent vous aider en cas d'urgence, lorsque votre chat s'est absenté plus que d'habitude.

 

Les situations à haut risque

Les déménagements peuvent être stressants et perdre votre chat est la dernière chose dont vous ayez besoin. Une fois emménagé dans votre nouveau foyer, gardez votre chat à l'intérieur pendant au moins 2 semaines, et si possible, utilisez un diffuseur de phéromone pour encourager votre chat à se détendre et à se sentir en sécurité. Finalement, gardez toujours une photo récente de votre chat à insérer sur votre affiche au cas où il venait à se perdre.

 


[ ↑ skip to content ↑ ]