[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Voyager avec votre chaton

Le voyage

Si vous souhaitez emmener votre chaton avec vous, ou si vous devez le faire sortir de votre maison pour une raison quelconque, il vous faut prévoir une caisse ou un sac de voyage adapté dans lequel il sera en sécurité.

La plupart des chats n'apprécient guère ces caisses, et ils s'enfuient souvent dès qu'ils les voient sortir des placards ! Pour éviter que votre chaton soit sujet à ce genre de frayeurs, vous pouvez dès son plus jeune âge laisser la caisse dans un endroit accessible, porte ouverte, et y disposer quelques uns de ses jouets favoris. Votre chaton considérera dès lors cet endroit comme un petit nid confortable et intéressant, et il ne craindra pas d'y être transporté.

Quel type de caisse ?

Les caisses en plastique sont les mieux adaptées car elles sont robustes et faciles à nettoyer. Les caisses en carton ne conviennent qu'à de courts trajets. Les caisses que l'on peut ouvrir par le dessus sont parfaites car il vous sera plus facile de faire entrer et sortir votre chaton. Quel que soit votre choix, la caisse doit être bien aérée et le système de fermeture doit être sûr. Le sol doit être doublé de papier absorbant, avec une couverture souple et douce. Il faut également prévoir une litière de petite taille pour les longs voyages. Assurez-vous qu'elle soit placée dans un endroit où l'air puisse bien circuler.

Prêt pour le départ !

Pour les voyages en voiture, disposez la caisse de telle sorte que votre chaton puisse voir ce qui se passe à l'extérieur. Assurez-vous qu'il y ait de l'ombre, car les chats peuvent souffrir de coups de chaleur. Vous trouverez facilement des pare-soleil dans le commerce. Et puis, même si cela paraît évident, il ne faut pas hésiter à le répéter : ne laissez jamais votre chaton seul dans une voiture sans aération.

Si vous nourrissez votre chaton avant le départ, il risque d'être malade, aussi vaut-il mieux attendre votre arrivée. Il aura cependant besoin d'eau, et vous pourrez vous munir de bouteilles ou de récipients de voyage clipsables spécialement étudiés. Si votre chaton souffre tout de même du mal des transports, un médicament peut s'avérer utile, mais il vaut mieux demander conseil à votre vétérinaire - et s'il le faut, préparez-vous à accepter le fait que votre chaton doive peut-être rester à la maison.


[ ↑ skip to content ↑ ]