[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Les chats au fil des saisons

Les besoins de votre chat évoluent au fil des saisons. Les périodes d'été et d'hiver sont particulièrement problématiques pour les chats.

En Hiver

Si votre chat est un chat d'intérieur (ou si vous le gardez à la maison seulement en hiver) il ne sera pas affecté par les baisses de température ou les aléas des temps froids. Mais vous pouvez toujours l'aider grâce à certaines petites astuces.

Si votre chat a l'habitude de dormir par terre, pensez à installer son couchage sur une surface élevée pour lui éviter les courants d'air. Si votre chat est âgé, ou s'il souffre d'arthrose, le froid peut engourdir ses articulations et l'incommoder. Il aura peut-être plus de mal à bondir, vous devrez alors l'aider à accéder à ses endroits de sieste favoris, surtout s'ils sont placés en hauteur.

Vous pourrez alors lui installer une chaise ou un autre petit meuble de ce type en guise "d'échelle" afin qu'il n'ait pas à sauter si haut.

Promenades Hivernales

Les chats d'extérieur doivent être encouragés à ne pas trop rester à l'intérieur lorsque le temps se refroidit. Les températures en baisse permettront au corps de votre chat de s'adapter en développant un pelage plus épais et en stimulant ses défenses immunitaires.

Si votre chat dispose d'un abri extérieur, surélevez-le. La terre gelée absorbera plus de chaleur que la circulation de l'air. Orientez l'abri de sorte que l'entrée soit protégée du vent et pensez à installer un couchage plus épais. Cependant, évitez toute matière absorbant l'humidité et qui par conséquent pourrait geler ou moisir.

Voitures et Garages

Si votre chat a accès à votre garage ou voiture, soyez prudents lorsque vous démarrez. En effet, les chats vont bien souvent dormir sur le capot des voitures garées car ils y sont abrités du vent et y trouvent parfois même de la chaleur. Ne laissez jamais votre chat seul dans votre voiture en hiver.

Le froid hivernal peut rapidement transformer l'intérieur de votre véhicule en réfrigérateur.

L'heure du repas

Si vous nourrissez votre chat à l'extérieur, prenez soin de vérifier de temps à autre que sa nourriture n'est pas gelée. Il est particulièrement important que votre chat ait de l'eau non gelée. S'il ne peut avoir de l'eau potable, votre chat peut aller boire des liquides contaminés par des produits ménagers, du sel routier ou de l'anti-gel. L'anti-gel attire particulièrement les chats, et est extrêmement dangereux. Prenez donc bien soin de nettoyer toute tâche que vous auriez pu faire dans votre garage.

En été

Avec l'été vient la saison des puces. Il est alors recommandé de consulter votre vétérinaire à propos des traitements préventifs anti-puces, surtout si votre chat est un chat d'extérieur.

Si vous avez un chat blanc, sachez que son pelage et sa peau ne permettent pas une protection parfaite contre le soleil. Pensez à lui appliquer un peu de protection solaire à la pointe de ses oreilles et sur son nez. Ne laissez jamais votre chat seul dans une voiture au soleil.

Un chat peut tomber gravement malade ou mourir s'il est exposé à des températures extrêmes qui peuvent rapidement s'élever dans une voiture, même si cela ne dure que quelques instants.

De l'eau en abondance

Les chats d'intérieur et d'extérieur ont besoin de davantage d'eau fraîche pendant les chaleurs estivales car ils courent de très grands risques de déshydratation. Soyez vigilent(e) à tout signe de coup de chaleur :

  • Halètement excessif

  • Les yeux vitreux

  • Déséquilibre

  • Boitements, vomissements

  • La langue rouge ou violet foncé

Si vous pensez que votre chat présente les symptômes d'un coup de chaleur, emmenez le immédiatement chez votre vétérinaire. En attendant, essayez de faire baisser sa température corporelle en appliquant de l'eau fraîche (froide mais pas glacée) sur son corps et en l'encourageant à boire de l'eau fraîche (une fois encore, froide mais pas glacée) à petites doses.

Donnez à votre chat quelques glaçons à lécher, et si vous disposez de sachets de glace, appliquez les sur sa tête, son cou et sa cage thoracique.

Les chats sont des animaux résistants qui peuvent supporter la plupart des aléas climatiques. Avec un peu d'aide, votre chat restera en pleine forme et plus heureux.

[ ↑ skip to content ↑ ]