[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Votre chiot est-il en sécurité dans votre jardin ?

chiot dans jardin, le jardin peut être dangereux pour votre chiot, chiot et plantes, chiot et outilsA priori, le jardin semble être un havre de paix et un terrain de jeu pour toute la famille, y compris pour votre adorable nouveau compagnon. Pourtant, certains produits que l'on trouve communément dans les jardins peuvent être dangereux et même mortels pour les chiens. Les produits contre les limaces sont particulièrement toxiques, tout comme certains désherbants, aussi vaut-il mieux lire soigneusement les modes d'emploi, et surtout conserver ces produits hors de portée de votre animal. S'il a cependant la malchance d'entrer en contact avec un produit dangereux, ou si vous pensez qu'il l'a peut-être fait, contactez immédiatement votre vétérinaire.

 

Votre chiot et les plantes

De nombreuses plantes communes peuvent être toxiques pour les animaux, et certaines sont mortelles. Si votre chiot tente de déterrer un bulbe, par exemple, et commence à le mâcher, empêchez-le de continuer ; les bulbes représentent un réel danger. Voici quelques autres plantes qui sont toxiques pour les chiens, et certaines très dangereuses :

les digitales, les primevères, les ifs, le lierre, la rhubarbe, les glycines, les lupins, les pois de senteur, les coquelicots, les chrysanthèmes, les cytises.

Le Centre National d'Informations Toxicologiques Vétérinaires (0478871040) pourra vous fournir une liste exhaustive de ces plantes toxiques.

 

Votre chiot et les outils de jardinage

Si votre chiot joue dans le jardin, n'utilisez jamais de taille-haie ou de tondeuse, car ces instruments peuvent causer de graves blessures. Ne laissez jamais sur le sol des outils pointus ou munis de lames affûtées ; si votre chiot marche dessus, il peut sérieusement se blesser. Et pour éviter d'être vous-même trempé, ne le laissez pas mâcher votre tuyau d'arrosage !

 

Votre chiot et vos plans d'eau

Assurez-vous que vos bassins ou plans d'eau sont recouverts tant que votre chien est petit. Il pourrait éprouver des difficultés à sortir d'une eau même très peu profonde, se blesser, voire se noyer.

 

Votre chiot et les clôtures

Vous ne souhaitez certainement pas que votre chiot se perde ou soit blessé par une voiture ; l'une de vos tâches prioritaires avant de le laisser gambader dans votre jardin consistera donc à vérifier que votre clôture est en état de lui résister. Si vous utilisez un produit de protection du bois tel que la créosote, tenez votre chiot à l'écart tant que le produit n'est pas complètement sec, et assurez-vous qu'il ne puisse pas boire dans des récipients ouverts laissés à sa portée.

 

 

 

 

 

[ ↑ skip to content ↑ ]