[ ↓ skip to navigation ↓ ]

L'apprentissage par le jeu

Jouer avec son chiot : une affaire sérieuse jouer avec son chiot, chiot et jeu, jeux pour chiot

Jouer avec son chiot, c'est à la fois passionnant et drôle, mais c'est aussi la base de son éducation lors des premières étapes de sa vie. Les moments ainsi partagés avec lui tisseront très vite un lien durable et fort entre vous. Et les avantages sont nombreux sur le plan de sa santé. Pendant toute cette période où il est trop jeune pour que vous puissiez sortir avec lui, le jeu favorisera le développement d'une musculature, d'une ossature et d'articulations saines.

N'importe quel vieux jouet ne peut pas faire l'affaire

L'une des premières règles à observer, c'est de bien différencier les jouets du chiot et les objets appartenant à la famille. Il ne faut pas le laisser jouer avec les chaussures, par exemple, ni avec les jouets de vos enfants, car les mauvaises habitudes ont la vie dure.

Parmi les jouets adaptés et sûrs, il y a les jouets à base de chiffons. Ils peuvent servir à toute une variété de jeux et votre chiot peut les secouer tout à loisir. Et puis il y a les "kongs", ces cônes creux fabriqués à partir d'une gomme quasiment indestructible. L'avantage des kongs, c'est qu'on peut éventuellement les remplir de petits cadeaux ou friandises qui occuperont votre chiot s'il doit rester seul un moment.

Votre chiot s'amuse, mais il est important de toujours rester le détenteur de l'autorité

Imaginez un instant l'avenir… ce que vous souhaitez, c'est que votre chiot devienne un chien obéissant et épanoui. C'est pourquoi il est essentiel qu'au cours des périodes de jeu, vous lui appreniez le respect de l'autorité. Cette attitude s'avérera bénéfique lorsqu'il se trouvera confronté à des situations génératrices de stress ou d'excitation. Si vous maîtrisez le jeu, vous maîtrisez votre chiot. Cependant, n'oubliez pas qu'il est encore très jeune ; cet apprentissage de l'autorité nécessite une certaine patience.

Quelques "jeux d'apprentissage" importants...

Les jeux de poursuite

Ces jeux font appel à l'instinct naturel de poursuite de votre chiot. Pour ce genre de jeu, il est important de conserver votre autorité. Il faudra par exemple apprendre à votre chiot à résister à l'envie de courir dès qu'un jouet est lancé, et ce jusqu'au moment où vous lui ordonnerez d'aller le chercher. Il devra également apprendre à revenir vers vous, même s'il s'est déjà lancé à la recherche de son jouet préféré.

Les jeux du type "secouer et tuer"

Ces jeux, souvent joués avec des jouets qui "couinent", font appel aux instincts de prédateur de l'animal, aussi est-il important de conserver une certaine autorité. Par exemple, apprenez-lui à cesser de "tuer" le jouet, à le lâcher, et à vous le ramener lorsque vous lui en donnez l'ordre, même s'il préférerait le garder pour lui.

Les jeux de "tir à la code"

Ces jeux vous permettront d'apprendre à votre chiot à cesser de tirer sur son jouet de chiffon et à le déposer sur votre ordre. Ne manquez pas de le récompenser lorsqu'il y parvient. Il convient de pratiquer ce jeu par petites doses, et souvent, jusqu'à ce qu'il apprenne à déposer le jouet dès que vous le lui ordonnez.

Le jeu n'est qu'un début

Une fois que vous aurez aidé votre chiot à maîtriser les bases du respect de l'autorité, vous souhaiterez peut-être aller encore plus loin, par exemple en l'inscrivant dans un club de dressage. Votre vétérinaire vous renseignera bien volontiers sur les différents clubs et organisations présents dans votre région, et il pourra également vous recommander des livres et guides traitant de ce sujet.

[ ↑ skip to content ↑ ]