[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Pourquoi votre chiot aboie-t-il ?

Comprendre l'aboiementempêcher mon chiot d’aboyer, chiot qui aboie, comprendre l’aboiement de votre chiot, mon chiot aboie

Le fait d'aboyer fait partie du comportement normal d'un chien et votre chiot continuera à aboyer lorsqu'il sera adulte. Il n'est guère réaliste, et il serait même injuste, de penser que vous parviendrez à empêcher totalement votre chien d'aboyer. Cependant, votre famille et vos voisins seront certainement plus heureux si vous arrivez à limiter son expression sonore !

"Arrête d'aboyer": Si beaucoup de gens ont des problèmes avec les aboiements de leur chien, ce n'est guère surprenant ; les chiens ignorent s'il est bien ou mal d'aboyer. En effet, lorsqu'un chien aboie, parfois on l'ignore, et parfois on le réprimande ; il peut arriver qu'ensuite, on l'encourage à aboyer parce que l'on suspecte la présence d'un rôdeur. Pour aider votre chiot à savoir quel comportement adopter, voici une règle très utile pour commencer : l'aboiement de votre chiot est acceptable jusqu'au moment où vous lui ordonnez de cesser.

""Arrête d'aboyer" devrait donc être considéré comme un ordre devant être obéi plutôt que comme une réprimande. Vous pouvez laisser votre chien aboyer deux ou trois fois, le féliciter pour avoir donné l'alarme, puis lui dire "Arrête d'aboyer" en lui tendant une friandise. Votre chien cessera aussitôt d'aboyer parce qu'il lui est impossible de renifler la friandise et d'aboyer en même temps. Donnez-lui sa récompense quelques secondes plus tard. Augmentez progressivement le temps entre la cessation de l'aboiement et la récompense, et vous pourrez faire en sorte que votre chien s'arrête d'aboyer pendant deux minutes, en une seule séance. Consultez Clicker training.

Cependant, si les aboiements excessifs de votre animal vous inquiètent ou vous ennuient, que vous ne parvenez pas à les contrôler, demandez conseil à votre vétérinaire sur la méthode à suivre, dressage par un spécialiste ou thérapie.

Les gémissements : aller consoler et réconforter votre chiot lorsqu'il gémit ne fera qu'aggraver la situation, vous devez le comprendre. Il croira que vous le félicitez et gardera cette habitude. La meilleure manière de lui apprendre à s'arrêter de gémir, c'est au contraire de ne pas vous en occuper à ce moment-là. En ignorant votre chiot, et en ne lui accordant votre attention et vos félicitations que lorsqu'il s'arrête, vous lui apprendrez que les geignements et les gémissements ne résolvent aucun problème.

 


[ ↑ skip to content ↑ ]