[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Le chef de la meute - vous ou votre
chiot ?

Le chef de la meute ? comportement du chiot, bon comportement chez le chiot, chiot n’est pas le roi

Les chiens sont des animaux de meute, et les meutes sont conduites par un chef. Dans le cas qui nous concerne, la famille, ce chef, c'est vous. Le fait d'établir rapidement quelques règles aidera votre chiot à se sentir en sécurité et contribuera à établir un lien entre vous. Il est important que votre animal vous considère, vous et votre famille, comme des supérieurs sur le plan hiérarchique. Les quelques règles ci-dessous vous permettront d'établir cette hiérarchie

Se tenir correctement à table

Dans une meute qui vit à l'état sauvage, le chef est le premier à manger. Votre chiot acceptera cet état de fait, mais vous devez renforcer chez lui cette acceptation. Les heures de ses repas ne doivent pas être les vôtres. Si vous lui donnez vos restes pendant que vous mangez, il pensera que c'est lui qui commande, et il vous sera très difficile de le décourager de vous harceler sans cesse, ce qui peut rapidement devenir ennuyeux, surtout lorsque vous recevez des visiteurs. Si vous souhaitez en savoir plus, lisez l'article Les règles du jeu.

Chacun sa chambre

C'est le chef qui se réserve le meilleur endroit pour dormir, et votre chiot doit savoir que l'accès à votre lit lui est interdit. Si vous commencez à le laisser s'installer sur ou dans votre lit, vous ne parviendrez jamais à l'en chasser. Il développera alors une sorte d'instinct territorial et considérera que le lit fait partie de son domaine.

Votre chiot ne doit pas être en permanence le centre de l'attention générale

Vous êtes le chef de la meute, et votre chiot doit respecter votre besoin d'être seul à certains moments. Si vous ne parvenez pas à le lui faire comprendre, il pensera que vous souhaitez le voir s'impliquer dans chacune de vos activités – quitte à vous suivre là où vous préféreriez être seul. Il faut l'habituer à ne pas être systématiquement le centre de l'attention générale ; pour cela, réservez des périodes de vingt à trente minutes pendant lesquelles vous ne lui prêterez pas la moindre attention. Cela peut sembler dur, mais il doit comprendre que vous n'êtes pas en permanence à sa disposition.

[ ↑ skip to content ↑ ]