Apprendre à un chat à aller chercher un jouet et le rapporter | Hill’s Pet

Publié par
minutes de lecture

Oui, vous avez bien lu : les chats peuvent aller chercher un jouet et le rapporter tout comme les chiens, et peut-être même mieux. En plus d’impressionner vos voisins et vos amis, c’est un excellent moyen pour vous et votre chat de vous amuser et de passer du bon temps ensemble. Lisez la suite de cet article pour découvrir comment apprendre à un chat à aller chercher un jouet et le rapporter.

Pensez comme un chat


Le chien est un animal social qui aime coopérer. Le chat, en revanche, est plus indépendant et doit généralement apprendre que la coopération peut être avantageuse. Lorsque l’on sait cela, il est facile de comprendre pourquoi l’apprentissage d’un chat doit être abordé différemment de celui du chien. Lorsqu'il s'agit de dresser un chat, il existe des techniques de base à connaître pour réussir. Ces principes de base commencent tous par la lettre « R », ce qui les rend un peu plus faciles à retenir !Chat roux avec une balle dans la bouche.

Renforcement

Sur le site lemagduchat.ouest-france.fr, il est expliqué qu’il existe plusieurs méthodes à exploiter pour dresser votre chat dans les règles de l’art. L’une des plus prisées des éducateurs est la technique du renforcement positif. Il faut savoir que vous n’obtiendrez rien de votre chat sous la contrainte. Il vaut mieux passer par cette méthode qui a pour but de récompenser les attitudes que vous appréciez et que vous désirez que votre félin réitère. Les récompenses peuvent prendre la forme de mots agréables, de caresses ou de nourriture. L’avantage du renforcement positif est qu’il n’entraîne aucun stress ni aucune peur chez l’animal, à l’inverse des punitions qui suscitent de l’anxiété voire une attitude agressive chez le félin. Il est recommandé de décomposer l’objectif final, c’est-à-dire aller chercher le jouet et le rapporter, en une série d’étapes plus petites (par exemple, poursuivre un objet, le mordre, le ramasser et revenir quand on l’appelle), puis de reconnaître quand votre chat effectue ces étapes. Par exemple, vous pouvez commencer par apprendre à votre chat à venir vers vous lorsque vous lui tendez un jouet.

Récompenses

Afin de renforcer le comportement, vous devez ajouter une récompense pour que votre chat soit motivé à exécuter le tour. Si l’alimentation constitue généralement un bon choix, certains chats préféreront d’autres choses. Votre chat peut préférer que vous lui grattiez sous le menton, avoir accès à un jouet spécifique ou jouer à un jeu particulier avec vous. Si vous utilisez de la nourriture, les petites friandises constituent une excellente récompense, mais il est important de les distribuer avec cohérence. Si, soudainement, vous ne donnez plus de récompense à votre chat, il risque d’être confus et de se désintéresser ! Choisissez une friandise spécifique que votre chat aime et utilisez-la uniquement lorsqu’il réalise l’action que vous souhaitez. Veillez à ce que les friandises soient petites et n’en abusez pas afin de ne pas faire prendre de poids à votre chat.

Respect

Plus important encore, vous devez respecter ce que le chat aime et n’aime pas. Ne fixez pas votre chat et ne faites pas de bruits forts pendant l’entraînement ou les jeux. S’il n’a pas envie de jouer, ne le forcez pas. Essayez de le dresser lorsqu’il est très joueur, c’est-à-dire généralement à l’aube et au crépuscule, et à l’heure des repas lorsqu’il a faim.

Le timing est essentiel

Vous devez apprendre à connaître votre chat et établir une relation de confiance et d’amour avant de pouvoir commencer à lui apprendre à faire des tours ou à aller chercher un jouet et le rapporter. Déterminez les jouets ou les objets de votre maison qui l’attirent le plus. Ce sont ces objets que vous devez essayer d’utiliser pour qu’il aille les chercher et les rapporter.

Les chats sont attirés par la chasse et bondissent sur les objets. Lancez un objet mou et laissez votre chat le poursuivre, puis placez une friandise à proximité de l’objet pour renforcer et récompenser la première étape du jeu. Après avoir réussi pendant quelques jours à faire bondir votre chat ou à l’amener près de l’objet que vous lui lancez, vous êtes prêt(e) à tenter l’étape suivante : lui faire porter le jouet dans sa gueule. Préparez une réserve de friandises et donnez un signal verbal (par exemple, « oui », « bien », « bravo » ou même un claquement de langue) lorsque votre chat mord l’objet. Donnez-lui immédiatement (n’oubliez pas que le timing est essentiel) une petite friandise.

Au début, il faut marquer (avec un signal verbal) et ensuite renforcer (récompenser) CHAQUE FOIS que votre chat mord le jouet ou le prend dans sa gueule. Une fois qu’il a adopté ce comportement de manière constante, vous pouvez commencer à attendre qu’il morde le jouet une seconde de plus avant de le marquer et de le renforcer. Continuez l’entraînement et augmentez progressivement le temps jusqu’à ce que votre chat tienne le jouet dans sa bouche pendant quelques secondes. Vous pouvez ensuite combiner cette commande avec la commande de rappel que vous avez enseignée séparément. Et voilà, le tour est joué ! Votre chat peut à présent poursuivre un objet, le ramasser et vous le rapporter. N’oubliez pas qu’il est préférable de faire tout cela à un moment de la journée où votre chat est actif et joueur.

Mon chat ne rapporte pas

Si toutes vos tentatives pour apprendre à votre chat à aller chercher des objets et les rapporter ont échoué, faites une pause de quelques jours, puis réessayez avec de nouveaux jouets et des friandises différentes. Vous devrez peut-être décomposer davantage la séquence et travailler chaque partie plus lentement avant de les réunir.

Chaque chat est un individu qui a ses propres préférences et sa propre personnalité. Si le jeu du chercher-rapporter n’est pas fait pour votre chat, vous pouvez lui apprendre de nombreux autres tours à la place. Tant que vous utilisez le renforcement positif et des méthodes sans contrainte, vous pourrez profiter de cette activité amusante avec votre chat.

Si vous réussissez, n’oubliez pas de le filmer pour que tous vos amis vous croient ! Tout le monde aime les vidéos de chats amusantes.

Image gracieusement offerte Flickr/John Benson

Biographie de l’auteure

Christine O’Brien

Christine O’Brien

Christine O’Brien est écrivaine, maman et propriétaire de longue date de deux adorables bleus russes. Son travail est également publié sur Care.com, What to Expect et Fit Pregnancy, où elle écrit sur les animaux, la grossesse et la vie de famille. Suivez-la sur Instagram et Twitter : @brovelliobrien.

Produits associés