Dix conseils pour bien préparer l'arrivée d’un chien au sein de votre foyer

Published by
Minutes de Lecture

L'adoption d'un chien peut se révéler éprouvante si vous ignorez par où commencer, mais peut également s'avérer une aventure très amusante. L'étape de l'adoption constitue le premier moment partagé avec votre nouveau compagnon à quatre pattes. Afin de préparer ce moment en toute sérénité, voici dix conseils à suivre pour assurer à chacun une transition agréable.

1. Faites le plein d'essentiels

Procurez-vous tout le nécessaire pour offrir à votre futur chien un environnement confortable et sans danger. Vous aurez bien entendu besoin d'un collier, d'une laisse et de gamelles pour ses repas et l'eau, mais également d'un panier, d'une barrière, de jouets, de friandises et de produits de toilettage. Pensez également à vous procurer des sprays détachants, en cas d'accidents les premières semaines.

2. Préparez votre foyer

Tout comme vous le feriez pour un bébé, il est conseillé de préparer votre maison avant d’accueillir votre chiot. Rangez tous les appareils qui pourraient être dangereux pour un jeune chiot curieux, et ramassez ceux que vous ne souhaitez pas retrouver mâchouillés.

Vous devez également préparer le reste de la famille : décidez qui d'entre vous sera chargé de le nourrir, de le sortir et de l'éduquer. Si vous avez d'autres animaux à la maison, assurez-vous que leurs vaccins sont à jour pour la sécurité de tout le monde. Si vous avez des chats, réservez-leur un endroit où le chien n'aura pas accès, afin qu'ils puissent se retirer et prendre le temps de s'habituer son arrivée. L'étape de la préparation est essentielle pour garantir la sécurité de votre nouveau compagnon et permettre à tous de s'adapter en toute sérénité.

3. Réservez à votre chien un espace à lui

Comme pour vos autres animaux, offrez à votre nouvel arrivant un endroit où il peut se réfugier. Bien que cela ne soit pas au goût de tous, l’association à but non lucratif Best Friends recommande les cages pour animaux, car les chiens les considèrent comme leur propre tanière. Elles leur permettent de se sentir en sécurité pendant la période d'adaptation. Si l'idée ne vous enchante pas, vous pouvez utiliser une barrière pour sécuriser une pièce que vous lui aurez attribuée. Vous pouvez rendre visite à votre chien lorsqu'il se réfugie dans sa pièce, afin de créer un lien avec lui. Ne laissez toutefois pas vos enfants ou autres animaux l'approcher les premières semaines.

4. Planifiez son arrivée chez vous

Si possible, prenez quelques jours de congés ou prévoyez de ramener votre chien au cours d’un week-end, lorsque vous avez du temps libre devant vous. Toutefois, ne le ramenez pas chez vous au début d'une longue période de vacances. En effet, il pourrait s'habituer à votre présence permanente et devenir anxieux au moment où vous reprendrez le travail. Faites-vous amener par quelqu’un pour le récupérer, ou installez-le à côté de vous pendant que vous conduisez, afin de le rassurer. N’oubliez pas de prendre son collier et sa laisse, et ramenez-le directement chez vous sans vous arrêter, car cela pourrait le perturber.

5. Faites le tour de votre maison avec le chien

Tenez-le en laisse pendant qu’il découvre la maison et renifle vos intérieurs. Montrez-lui ses gamelles, son couchage et ses jouets, et indiquez-lui les limites à ne pas dépasser avec des ordres fermes, tels que « non » ou « stop ».

6. Faites-lui découvrir le jardin en laisse

Les chiens adoptés ont besoin de beaucoup de temps et d’espace pour s'habituer à leur nouvel environnement. Si vous avez désigné un endroit pour ses besoins dans votre jardin, montrez-lui et récompensez-le avec une friandise lorsqu’il l'utilise.

7. Présentez-le à la famille

Le refuge Animal Rescue League of Boston recommande de faire sortir les membres de la famille et les autres chiens les uns après les autres pour leur présenter le nouveau venu. Tenez les autres chiens en laisse et surveillez leurs interactions, en gardant à l’esprit qu’une présentation trop intense peut les rendre jaloux. Demandez aux enfants (et aux autres membres de la famille) d'éviter d'embrasser ou de câliner le chien (même s’il est adorable). Ils peuvent cependant se laisser renifler et lui donner une friandise.

8. Changez progressivement l'alimentation de votre chien

Les premiers jours, conservez si possible l'alimentation donnée au refuge ou par l’éleveur puis modifiez progressivement ses aliments en choisissant la marque que vous avez l'intention de lui servir régulièrement, afin d’éviter tous troubles de digestion dus à un changement trop brutal.

9. Éduquez votre chien dès le début

Même les chiens adultes déjà dressés auront besoin d’un petit rappel. Si vous prévoyez d’utiliser une cage, présentez-la immédiatement à votre chien et entraînez-le à rester dedans, avec un jouet par exemple, pendant de courtes périodes et en sortant de la maison pour le laisser s’habituer à votre absence. Vous souhaitez suivre des cours de dressage ? Quoi qu'il en soit, il est important de lui établir des règles dès le premier jour.

10. Emmenez-le chez le vétérinaire

Dans la semaine suivant son arrivée, emmenez votre chien chez le vétérinaire pour faire un bilan de santé et s’assurer qu'il est à jour dans ses vaccinations.

L’adoption représente un changement important pour le chien et pour votre famille. En suivant tous ces conseils, votre chien se sentira plus rapidement à l'aise dans son nouvel environnement et il vous sera plus facile de lier d'amitié avec votre nouveau compagnon à quatre pattes.

Biographie de l'auteure

Jean Marie Bauhaus Contributor Photo

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est auteure de fiction et rédactrice d’un blog dans la ville américaine de Tulsa, dans l’Oklahoma. Elle aime rédiger des articles sur les animaux et leur santé, toujours entourée de ses petites boules de poils.

Articles associés

Produits associés