Alimentation pour chien sans céréales : mode, mythe ou réalité ?

Publié par
minutes de lecture

Ces dernières années, nous avons constaté une tendance croissante des propriétaires à adopter un régime sans céréales pour leurs chiens. Comme Internet regorge d’informations contradictoires de qualité variable, il peut être très difficile pour nous, propriétaires, de savoir ce qu’il convient de faire pour notre animal. J'aimerais prendre le temps d'examiner les raisons qui poussent les gens à passer au sans-céréales et déterminer si c’est vraiment une bonne idée.

Pourquoi les propriétaires souhaitent-ils une alimentation sans céréales pour leur chien ?

L’une des raisons pour lesquelles les propriétaires d’animaux s’intéressent aux aliments sans céréales est qu’ils considèrent les chiens comme leurs ancêtres loups et pensent sincèrement que nous devrions les nourrir comme tels. Ce postulat pose de nombreux problèmes. Vous entendrez souvent dire que les chiens sont carnivores et qu’ils ne doivent donc manger que de la viande. C’est faux. Les chiens sont considérés comme des carnivores sur le plan anatomique, mais ils sont omnivores sur le plan alimentaire, comme les ours, et sont parfaitement capables de manger aussi bien des végétaux que de la viande. N’oublions pas que le magnifique et emblématique panda géant est considéré comme un carnivore dont les habitudes alimentaires sont 100 % végétariennes !

Les chiens ont évolué à nos côtés pendant 20 à 40 000 ans. Au cours de cette période, ils ont commencé à manger nos déchets et nos restes et nous savons, grâce à la recherche génétique, que les chiens sont capables à plus de 99 % de digérer les glucides tels que les céréales. Il y a littéralement des millions de chiens errants dans le monde qui survivent avec des restes et très peu de viande. Le loup n’a pas le même patrimoine génétique.

Une autre différence importante est le volume de nourriture et les besoins énergétiques. Le loup a besoin d’environ 3 à 4 fois plus de calories qu’un chien de taille moyenne. Il consomme donc de très grandes quantités de nourriture. Cela lui assure des taux adéquats de vitamines et de minéraux. Si on nourrissait les chiens de cette manière, ils seraient atteints d'obésité morbide ou présenteraient de graves carences en certains nutriments.

De nombreux propriétaires ont également entendu des choses effrayantes sur les céréales, comme le fait qu’elles sont simplement utilisées comme agents de remplissage bon marché. Considérons-nous ainsi les céréales et les céréales complètes que nous jugeons bonnes pour notre propre santé et celle de nos enfants ? Le fait est que, pour le chien comme pour l’homme, les céréales constituent une excellente source de vitamines et de fibres. Elles fournissent également ce que l’on appelle des fibres prébiotiques. Il s’agit du type de fibres qui nourrit les bactéries intestinales « saines » qui, à leur tour, maintiennent les cellules intestinales actives et en bonne santé.

Qu’en est-il de l’allergie aux céréales ?

L’une des raisons pour lesquelles certains propriétaires souhaitent une alimentation sans céréales est qu’ils s’inquiètent des allergies. Chez le chien, les véritables allergies alimentaires sont rares et les allergies aux protéines végétales ne sont pas très courantes. Toutefois, un petit nombre de chiens sont allergiques à certains aliments, les plus courants étant le bœuf, le poulet, les produits laitiers et le blé.

Intolérance au gluten

Certains propriétaires s’inquiètent de la présence de gluten dans les aliments pour animaux de compagnie. L’intolérance au gluten est extrêmement rare chez les chiens et elle n'a été découverte comme maladie héréditaire que chez un petit nombre de Setters irlandais.

Alors, l’alimentation sans céréales est-elle nécessairement mauvaise ?

Comme pour tout ce qui concerne l’alimentation et le régime alimentaire, cela dépend du régime suivi. Le chien peut certainement s’accommoder d’un régime sans céréales, mais il est essentiel que celui-ci soit équilibré et complet. Cela signifie qu’il doit répondre à tous ses besoins alimentaires dans les bonnes proportions. Certains propriétaires ont entendu parler d’une maladie cardiaque (appelée cardiomyopathie dilatée ou CMD en abrégé) causée par les aliments sans céréales. À l’heure où nous rédigeons cet article, rien n’est avéré. Vous pouvez en savoir plus sur les recherches en cours auprès de la PFMA (Pet Food Manufacturers’ Association).

En bref…

En ce qui concerne l’alimentation du chien, le plus important est qu’elle soit équilibrée, complète et adaptée à son âge. Le simple fait de supprimer un ingrédient ou d’essayer d’équilibrer les repas à la maison est dangereux et peut entraîner d’importants excès nutritionnels ainsi que des carences. Le chien est parfaitement adapté à un régime à base de viande et de végétaux et est tout à fait capable de digérer les glucides.

De nombreux vétérinaires et propriétaires d’animaux ont des chiens heureux et en bonne santé qui mangent des aliments contenant des céréales. Sauf raison médicale, les aliments complets et équilibrés de haute qualité contenant des céréales conviennent parfaitement au chien. Les céréales constituent une bonne source de nutriments et contribuent à une alimentation équilibrée. Si vous souhaitez vraiment opter pour une alimentation sans céréales, demandez à votre vétérinaire de vous indiquer les aliments les plus fiables et respectez toujours une phase de transition alimentaire sur plusieurs jours pour éviter les troubles digestifs.

Biographie de l’auteure

Dr. Emma Milne

Le Dr Emma Milne a obtenu son diplôme de vétérinaire en 1996. Elle a travaillé dans une clinique pour petits animaux pendant 12 ans et comme conseillère en nutrition clinique pendant sept ans. Elle est connue pour son travail en faveur du bien-être des animaux et a écrit dix livres sur les animaux de compagnie.

 

Articles associés

Produits associés