Pourquoi le chien hurle-t-il?

minutes de lecture

Le chien émet toute une série de sons pour exprimer différents désirs, besoins et sentiments, mais le hurlement, en particulier, est facilement reconnaissable. Par contre, la raison du hurlement est généralement moins claire. Alors pourquoi un chien hurle-t-il exactement ? Lisez ce qui suit pour le savoir.

Chien en train d’aboyer.

Pourquoi le chien hurle-t-il ?

Le hurlement est un comportement profondément ancré. Le hurlement du chien, semblable à celui du loup, est un cri fort, prolongé et lugubre. Il diffère de l’aboiement, qui est généralement bref et explosif.

Parfois, le chien peut hurler pour les mêmes raisons que le loup. Cependant, à mesure que le chien a évolué et s’est rapproché des humains, certaines de ses raisons de hurler ont également évolué. Voici plusieurs raisons pour lesquelles le chien peut hurler :

  • Pour avertir la meute. Selon le site monchienetmoi.fr, le hurlement du chien trouve son origine chez son ancêtre le loup. Ainsi, ce cri est un moyen de communication ayant plusieurs buts : indiquer sa position, se faire repérer, rassembler une meute, prévenir d’un danger imminent, intimider l’adversaire... Ce n’est pas seulement vrai pour le chien sauvage qui vit en meute, ça l’est également pour le chien domestique qui considère sa famille humaine et ses maîtres comme sa meute. Cela peut expliquer pourquoi votre chien hurle lorsque vous ou un autre membre de votre famille s’est absenté de la maison pendant un certain temps.
  • Pour éloigner les prédateurs et indiquer son territoire. Le chien utilise le hurlement pour indiquer aux chiens rivaux et aux menaces potentielles que le territoire lui appartient et qu’ils doivent s’en éloigner. C’est peut-être la raison pour laquelle un chien qui hurle peut déclencher le hurlement de tous les chiens du voisinage : ils se font tous entendre pour indiquer qui occupe quel territoire.

Deux huskies hurlant, allongés sur une plage au bord d’un lac.

  • En réponse au bruit. Votre chien peut hurler en réponse à une sirène proche, un instrument de musique, un son à la télévision ou votre propre chant. Si cela peut signifier qu’il proteste parce qu’il n’aime pas le bruit, cela peut tout aussi bien indiquer qu’il l’aime et qu’il veut participer !
  • Pour exprimer ses émotions. Le chien peut hurler pour exprimer diverses émotions, notamment la joie, l’excitation, la peur, la solitude, l’irritation, la tristesse et l’anxiété. Le site femina.fr explique que certains chiens peuvent être anxieux et très mal réagir à la solitude jusqu’à se mettre à hurler, pleurer et gémir de façon excessive.
  • Pour exprimer une douleur physique. De même, le chien qui souffre ou qui présente une gêne peut hurler pour faire savoir à ses maîtres qu’il a besoin d’attention. Si la raison des hurlements de votre chien n’est pas claire, il est bon de vérifier qu’il n’a pas mal quelque part. S’il continue à hurler et que vous ne parvenez pas à comprendre pourquoi, consultez le vétérinaire.

Vous remarquerez probablement aussi que votre chien aime lever la tête vers le ciel lorsqu’il hurle. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le chien incline la tête, mais il existe peu d’informations sur la raison pour laquelle le chien peut « hurler à la lune ». De nombreuses personnes pensent que c’est parce que cela permet de redresser les cordes vocales et d’augmenter le flux d’air provenant de la poitrine pour lui permettre de produire ce type de vocalisation. D’autres pensent que cela permet aux ondes sonores de se propager plus loin, ce qui permet à un plus grand nombre de chiens ou d’animaux de savoir que le chien est là.

Chiens les plus susceptibles de hurler

Si le hurlement est courant chez tous les chiens, certaines races sont plus susceptibles de hurler que d’autres. Il s’agit notamment des chiens de chasse comme le teckel, le beagle, le basset et le limier, ainsi que le husky, le malamute de l’Alaska et l’esquimau américain.

Le chien peut également hurler davantage en vieillissant, en particulier s’il présente une perte d’audition ou de vision. Sur le site jardinage.lemonde.fr, il est indiqué que le chien atteint de sénilité peut aboyer ou gémir sans raison apparente parfois de manière intempestive.

Éduquer un chien à ne pas hurler

Étant donné que le chien peut hurler pour diverses raisons, le dressage pour apprendre à ne pas hurler peut varier. En cas de douleur ou de conséquence directe d’un bruit, les hurlements sont probablement suffisamment rares pour que le dressage ne soit pas nécessaire. Toutefois, si votre chien a l’habitude d’inciter le reste du voisinage à hurler en chœur la nuit, il sera peut-être nécessaire de le dresser. Le hurlement étant un trait de comportement, il faudra peut-être plus de temps pour lui apprendre à ne plus hurler. Ne punissez jamais un chien qui hurle, car le chien comprend rarement pourquoi il se fait disputer. Récompensez plutôt son bon comportement. Dans ce cas, lorsqu’il arrête de hurler, donnez-lui beaucoup d’amour ou une friandise de temps en temps. Vous pouvez également rediriger son attention vers quelque chose de plus productif lorsqu’il commence à hurler.

Alors, pourquoi le chien hurle-t-il ? Il s’avère qu’il existe une multitude de raisons. Toutefois, une chose semble certaine : lorsque votre chien hurle, cela signifie souvent qu’il veut simplement avoir votre attention !

Biographie de l’auteure

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est l’heureuse propriétaire de plusieurs animaux. Romancière et rédactrice d’un blog sur les chiens, elle habite dans la ville américaine de Tulsa, dans l’Oklahoma, où elle écrit généralement sous la surveillance de ses petits compagnons à quatre pattes.

Produits associés