Brisons 5 mythes au sujet de l’alimentation diététique

Published by
min read

Une alimentation diététique peut faire une énorme différence pour les chiens et les chats qui ont des problèmes de santé. Mais de nombreux malentendus au sujet de ce type d’alimentation spécifique persistent encore. Qu’en est-il exactement ?

Mythe 1 : les aliments diététiques sont uniquement destinés aux animaux en surpoids

Voilà peut-être le mythe le plus fréquemment rencontré. De nombreux propriétaires pensent que les aliments diététiques sont uniquement destinés aux chiens et aux chats en surpoids. Mais il existe aussi des aliments diététiques conçus pour répondre à d’autres problèmes de santé, comme les allergies, les problèmes de peau ou l’arthrose. Votre animal souffre-t-il de l’un de ces troubles ? Demandez donc à votre vétérinaire si une alimentation spéciale pourrait l’aider. Parce que cela nous amène au mythe suivant.    

Mythe 2 : vous pouvez donner un aliment diététique à votre animal sans l’avis d’un vétérinaire

Bien qu’il soit à présent possible de se procurer des aliments diététiques dans des boutiques en ligne, ils ne devraient être donnés que sur les conseils d’un vétérinaire. Veillez aussi à informer votre vétérinaire de tout changement de l’état de santé de votre animal après le passage au nouvel aliment. La santé de votre animal se détériore-t-elle ? Alors, n’hésitez pas, contactez immédiatement votre vétérinaire.  

Mythe 3 : il s’agit d’une solution permanente

Dans des cas exceptionnels, un aliment diététique constitue en effet une solution permanente. C’est par exemple le cas lorsque votre animal souffre d’une insuffisance rénale chronique, et votre vétérinaire pourra alors vous prescrire une alimentation spéciale pour une période prolongée. Mais en général, vous ne devrez donner cette alimentation à votre chien ou à votre chat que pendant une période de 6 mois (et toujours après avoir consulté votre vétérinaire). Et si vous souhaitez continuer à donner cet aliment pendant plus longtemps ? Discutez-en d’abord avec votre vétérinaire. Et faites le point ensemble tous les 6 mois.

Mythe 4 : cette alimentation est moins savoureuse

Certains propriétaires craignent que leur animal soit réellement moins friand de son aliment diététique. Bonne nouvelle : ces aliments ne sont pas inférieurs en ce qui concerne le goût et sont tout aussi savoureux que les aliments classiques. C’est un point auquel nous sommes particulièrement attentifs lors du développement de nos aliments. Mais cela ne signifie pas que ce soit tout à fait la même chose que l’aliment « normal ».

Mythe 5 : les aliments diététiques et les aliments classiques ont une composition identique

Il existe des différences significatives en ce qui concerne les nutriments des aliments classiques et ceux des aliments diététiques. Sans oublier que chaque problème de santé nécessite une composition spécifique en nutriments. Cela se reflète dans les différents types d’Hill’s Prescription Diet. Vous n’avez donc aucune crainte à avoir, les aliments diététiques ne sont pas du tout des aliments « normaux » simplement vendus dans un emballage différent.

Pensez-vous qu’un puisse aider votre animal ? Si c’est le cas, contactez votre vétérinaire pour discuter des possibilités existantes. De cette manière, vous aiderez votre chien ou votre chat à vivre une vie en pleine santé et heureuse.

Gerelateerde artikelen

Gerelateerde producten