Étapes de la vie d’un chat : S’occuper au mieux de votre chat, quel que soit son âge

Publié par
minutes de lecture

Lorsque vous pensez aux étapes de la vie d’un chat, vous pensez peut-être qu’il s’agit de la période où il est chaton, de l’âge adulte et de l’âge senior. Vous pensez peut-être également que les soins apportés à un chat adulte ne sont pas très différents de ceux apportés à un chat plus jeune. Si c’est le cas, vous serez surpris(e) d’apprendre que, selon l’association International CatCare, la vie du chat est composée de six étapes distinctes, qui ont toutes leurs propres exigences en matière de soins et d’alimentation. Lisez cet article pour savoir à quelle étape en est votre chat et comment vous pouvez lui apporter les meilleurs soins et lui donner la meilleure alimentation adaptés à son âge. N’oubliez pas que certains chats grandissent plus vite que d’autres. Il est donc important de consulter votre vétérinaire pour vous assurer que le vôtre bénéficie d’une alimentation adaptée à sa croissance.

Chaton (de zéro à six mois)

Small orange tabby kitten sleeps on a green blanket.

Le chaton correspond à un nourrisson. Toutefois, le chaton grandit et se développe beaucoup plus vite qu'un nourrisson. Au cours des six premiers mois de sa vie, un chaton passe assez rapidement par des étapes similaires à celles d’un enfant : du nouveau-né à l’enfant.

  • Apparence : Le chaton est facile à reconnaître. Il ressemble à un chat, mais en tout petit. À la naissance, il a une queue et des oreilles courtes. Au fur et à mesure qu’il se développe, sa queue grandit pour être davantage proportionnelle à son corps.
  • Comportement : Le chaton apprend et découvre le monde qui l’entoure en permanence. Au début, il est sans défense et dépend entièrement de sa mère et de l’aide de l’homme en ce qui concerne les soins et la protection. À mesure qu’il grandit et acquiert les compétences nécessaires pour explorer son environnement, il est poussé par la curiosité. Entre l’absence de peur et son énergie débordante, le chaton peut être turbulent et avoir tendance à faire des bêtises.
  • Soins et éducation : En général, lorsque vous adoptez un chaton, il est totalement sevré de sa mère et mange des aliments solides. Il est également mobile et tout à fait capable de grimper, sauter, jouer et se cacher, tout en n’ayant encore pas appris que certains objets et activités ne sont pas faits pour lui. Le chaton nécessite beaucoup de patience et de surveillance. Avant d’accueillir un chaton, vous devez sécuriser votre logement en condamnant les bouches d’aération et autres endroits dangereux où il pourrait grimper ou se faufiler, en mettant les cordons et câbles électriques hors de sa portée, en déplaçant les plantes là où il ne pourra pas les atteindre et en installant des moustiquaires et chatières afin qu’il ne s’échappe pas.

En général, le chaton doit avoir reçu ses premiers vaccins lorsqu’il est en âge d’être adopté, mais il faudra peut-être lui faire faire son rappel vers l’âge de quatre mois. Consultez votre vétérinaire pour connaître le meilleur moment pour stériliser ou castrer votre chaton. Le vétérinaire pourra aborder ces options, ainsi que le calendrier de vaccination, lorsque vous emmènerez votre chaton pour son premier bilan de santé. Votre vétérinaire peut également vous aider à déterminer les meilleures méthodes pour lutter contre les puces et autres parasites.

Il faudra apprendre à votre chaton à aller à la litière, mais en général cela est instinctif et sa mère devrait lui avoir appris. Il s’agit donc surtout de l’habituer à la litière et de lui rappeler gentiment d’y aller en le plaçant dedans lorsqu’il semble avoir besoin d’y aller. Sinon, l’éducation du chaton consiste principalement à le socialiser à l’homme et aux autres animaux, ainsi qu’à établir les règles de la maison et les limites comportementales.

  • Besoins nutritionnels : Le chaton en pleine croissance a besoin d’une quantité appropriée de protéines pour favoriser sa croissance et son développement, sans quoi sa croissance peut être ralentie ou il peut développer des problèmes de santé. Le chaton doit être nourri avec des aliments pour chaton de haute qualité, spécialement formulés pour son corps en pleine croissance. Afin de répondre à son métabolisme rapide, le chaton a également besoin de repas plus petits et plus fréquents qu’un chat adulte. N’oubliez pas d’adapter la fréquence de ses repas au fur et à mesure de sa croissance pour éviter tout problème de surpoids.

Chat junior (de six mois à deux ans)

Le stade de junior correspond à l’adolescence. Au cours de cette phase, le chat perd son apparence de bébé et atteint sa taille adulte et la maturité sexuelle. Il perd également sa personnalité de chaton et son véritable caractère apparaît.

  • Apparence : En quittant le stade de chaton, le chat junior traverse parfois une période un peu délicate, car il connaît des poussées de croissance qui lui donnent un aspect longiligne.
  • Comportement : Il s’agit d’une étape passagère de la vie du chat, au cours de laquelle il commence à se calmer et à abandonner son comportement de chaton turbulent pour apprendre à se comporter davantage comme un chat adulte. Lorsqu’il atteindra l’âge de 18 mois environ, il sera probablement beaucoup plus calme.
  • Soins et éducation : Le calendrier de vaccination établi avec votre vétérinaire doit être poursuivi. Vous pourrez relâcher la surveillance lorsque votre chaton deviendra adulte. À ce stade, l’éducation consiste généralement à renforcer les règles et les limites et à poursuivre la socialisation.
  • Besoins nutritionnels : À l’âge d’un an, il sera temps de passer des aliments pour chaton aux aliments pour adulte. Le choix entre les croquettes et les aliments en boîte est une question de préférence personnelle. Dans tous les cas, une formule standard pour adulte devrait répondre à tous ses besoins nutritionnels. À ce stade, il n’est pas rare que le chat prenne du poids après avoir été stérilisé. Il faudra donc le surveiller pour s’assurer qu’il n’est pas trop nourri. Votre vétérinaire doit vous expliquer ce à quoi vous devez vous attendre après l’intervention si vous choisissez de faire stériliser votre chat.

Adulte (trois à six ans)

À ce stade, votre chat est dans la fleur de l’âge : ce qui correspond à peu près à un humain âgé de 20 à 30 ans.

  • Apparence : à ce stade, le chat doit être au summum de sa santé et de sa forme physique. Il est aussi long et grand que possible et doit être bien portant sans être en surpoids, avec un corps élancé et un pelage sain et brillant.
  • Comportement : À ce stade, votre chat devrait avoir son caractère naturel d’adulte, qui varie d’un chat à l’autre. S’il ne développe pas de maladies ou de troubles du comportement, la personnalité que votre chat présente à ce stade est celle qu’il aura pour le reste de sa vie. Il doit être actif et joueur, avec des habitudes et un territoire bien établis.
  • Soins et éducation :Même s’il est en bonne santé, les soins apportés au chat adulte doivent comporter des bilans de santé réguliers. À ce stade, votre chat devrait être parfaitement éduqué, même s’il peut tester ses limites de temps en temps et qu’il faut lui rappeler gentiment les règles. Si le comportement problématique d’un chat n’a pas disparu à ce stade, il faudra peut-être consulter un comportementaliste pour l’aider à corriger son comportement, et consulter votre vétérinaire pour vous assurer que le comportement indésirable n’a pas une cause médicale sous-jacente. Si vous décidez d’adopter un chat adulte, vous pouvez tout de même l’éduquer. Contrairement au chien, le chat est plus indépendant par nature. Il peut donc sembler difficile d’éduquer votre chat, mais cela est tout à fait possible, il suffit de faire preuve de patience.
  • Besoins nutritionnels : À l’âge d’un an, il sera temps de passer des aliments pour chaton aux aliments pour adulte. Le choix entre les croquettes et les aliments en boîte est une question de préférence personnelle. Dans tous les cas, une formule standard pour adulte devrait répondre à tous ses besoins nutritionnels. Les besoins énergétiques diminuent après la stérilisation, il est donc important de veiller à ce que votre chat ne soit pas trop nourri.  Le vétérinaire doit vous expliquer ce à quoi vous devez vous attendre après l’intervention si vous choisissez de faire stériliser votre chat.

Chat mature (sept à dix ans)

Un chat mature correspond à peu près à un humain d’âge moyen, dans la quarantaine ou la cinquantaine.

Older Scottish Fold cat looks at her crossed paws on old, torn up chair.
  • Apparence : Physiquement, le chat mature peut sembler identique à un chat adulte, surtout s’il reste actif. À ce stade, le chat est toutefois plus enclin à prendre du poids et à être obèse. Il n’est donc pas rare qu’il prenne du poids et que son pelage commence à perdre un peu d’éclat.
  • Comportement : Bien que certains chats restent actifs et joueurs jusqu’à un âge avancé, il n’est pas rare qu’un chat mature devienne plus sédentaire.
  • Soins et éducation : Comme avec un jeune chat adulte, vous devrez peut-être consolider l’éducation de temps en temps. Les soins prodigués à ce stade sont plus complexes, car le chat présente non seulement un risque plus élevé d’obésité et de problèmes de santé liés à l’obésité, tels que diabète et hypertension artérielle, mais également un risque de cancer et d’autres maladies comme les maladies rénales ou thyroïdiennes. Il doit faire l’objet de contrôles réguliers chez son vétérinaire et être surveillé de près à la maison pour détecter tout signe de maladie, comme une perte de poids, des vomissements inhabituels ou une diarrhée.
  • Besoins nutritionnels : le chat mature a besoin de tout un ensemble de nutriments pour rester en pleine forme. Il s’agit notamment des vitamines C et E pour renforcer son système immunitaire. S’il a tendance à prendre du poids, vous devrez peut-être adapter son alimentation à son niveau d’activité ou choisir un aliment conçu pour les chats inactifs.

Senior et gériatrique (onze ans et plus)

Les chats d’un âge avancé sont divisés en deux catégories. Ceux âgés de onze à quatorze ans sont considérés comme des chats senior, ce qui correspond à peu près à un humain de soixante à soixante-dix ans. Les chats âgés de quinze ans et plus sont considérés comme des chats gériatriques.

  • Apparence : Le chat senior est susceptible de montrer des signes de vieillissement, tels que l’apparition d’une plus grande quantité de poils blancs et la perte d’éclat du pelage. Ces caractéristiques peuvent s’accentuer au fur et à mesure qu’il vieillit.
  • Comportement : Le chat qui se trouve dans l’un de ces stades de vie avancés est exposé à un risque accru de contracter les affections et maladies mentionnées au stade adulte, et est également sujet à des problèmes de mobilité causés par l’arthrite ou d’autres problèmes articulaires. Cela peut entraîner un ralentissement considérable de son activité, ainsi que l’arrêt de l’utilisation de son bac à litière, en particulier si celui-ci a des parois hautes difficiles à franchir ou s’il est situé dans un endroit difficile à atteindre. 
  • Soins et éducation : Il peut être difficile de s’occuper d’un chat senior ou gériatrique. Votre chat âgé doit continuer de faire l’objet de bilans de santé réguliers et être surveillé de près afin de détecter tout problème de santé. À ce stade, l’objectif principal est de maintenir son confort et de le garder en bonne santé le plus longtemps possible. Veillez à ce qu’il puisse rentrer et sortir facilement de son bac à litière et qu’il puisse accéder facilement à ses gamelles d'aliments et d’eau. De nombreux chats âgés vivent longtemps et peuvent rester assez actifs, toutefois leur temps de jeu sera certainement plus court. La bonne nouvelle, c’est qu’il sera peut-être plus enclin à faire des câlins, ce qui renforcera encore plus votre lien.
  • Besoins nutritionnels : Si votre chat développe des problèmes de santé, votre vétérinaire lui prescrira peut-être des aliments qui aideront à le soigner dans le cadre de sa prise en charge. Sinon, des aliments pour chat senior de qualité devraient répondre à tous ses besoins nutritionnels. Si votre chat ne boit pas suffisamment, le vétérinaire vous recommandera peut-être de lui donner des aliments humides afin de l’aider à rester hydraté.

Comme vous pouvez le constater, le chat traverse un certain nombre d’étapes au cours de sa vie. En connaissant le stade de vie actuel de votre chat, vous serez en mesure d’adapter ses soins pour lui offrir une santé, une alimentation et une qualité de vie optimales afin de pouvoir profiter des joies de la vie ensemble.

Biographie de l’auteure

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est l’heureuse propriétaire de plusieurs animaux. Romancière et rédactrice d’un blog sur les chiens et les chats, elle habite dans la ville américaine de Tulsa, dans l’Oklahoma, où elle écrit généralement sous la surveillance de ses petits compagnons à quatre pattes.

Articles associés

Produits associés